Sept ans de travaux forcés pour le député Herihajaina Randrianirina

 Le tribunal a finalement tranché sur le sort du député d'Ikalamavony après 15 heures de procès et deux heures de délibération. Ainsi, cet homme politique a été acquitté du meurtre du capitaine Arthur Rasolomanana et de l'association de malfaiteurs, par contre il a été accusé de “simulation de fabrication de billet de banque” et a été condamné à une peine de 7 ans de travaux forcés. Emile Djamil, l'apporteur d'affaire, et Rasolofo-mampiandry Hery, le beau-frère de ce parlementaire ont été aussi condamnés à 7 années de travaux forcés. Sa sœur et M. Rivo ont été relaxés au bénéfice du doute.
 
Selon l'un des avocats de la défense, “le droit à la défense n'a pas été respecté car les accusés n'ont pas eu le droit d'assister à la reconstitution des faits établis avant le procès”. En attendant, les familles et les avocats sont en train de discuter de la suite à donner sur cette affaire et des prochaines dispositions à prendre. Pour l'instant, ce qui est sûr c'est qu'ils vont faire appel.

 Les Nouvelles 24/10/2005