Bonjour

  Germain Rakotonirainy a été un de mes plus chers collègues de travail , au sein de l' Ecole nationale de Promotion Sociale  ( ENPS ) puis à l' université , de fin 1968 à fin 1974 .
Jeune coopérant français , j' avais été vivement impressionné par la personnalité et les qualités humaines et intellectuelles de Germain , par la clarté de ses vues , la limpidité de ses propos ,  par son désintéressement et son courage , son vrai souci des plus démunis .
Son parcours personnel et politique , que j' ai pu , depuis , suivre à distance , n' a jamais démenti ces qualités profondes qui m' avaient marqué dès 1969 .
Il est et restera , à ce titre , irremplaçable . Le vazaha que je suis s' autorise à déplorer la rareté de ces qualités parmi la classe politique , comme parmi les catégories " éclairées" de la population .

Soyez gentil de transmettre mes bien sincères condoléances et ma profonde estime à toute la famille de Germain , un grand esprit et un coeur généreux , un vrai patriote .

   De la part d' un vazaha  très attaché au devenir de tous les malgaches.


                   Michel LE BRIS
                   Angers  France

Après la mort de Germain Rakotonirainy, certains s'étaient enquis de l'avenir du M.F.M.. Son Président Manandafy Rakotonirina a tenu à s'en expliquer au seuil du tombeau de son défunt secrétaire général. " Point de presse " impromptu au sommet de la colline d'Ambohidrapeto, battue par le vent et arrosée d'un léger crachin, cette après-midi-là. C'est bien simple d'ailleurs, le M.F.M. existe encore et toujours. Ceux qui étaient venus à l'enterrement en ont eu la preuve bien vivante. Au pied du cercueil de leur secrétaire général, et devant la tombe qui attendait de faire son ouvre, le M.F.M. a tenu son Congrès National pour cette année 2004, trente-deux ans après sa naissance. Les représentants des cinq provinces ont pris successivement la parole, promettant chaque fois de continuer le " tolona ", et Manandafy Rakotonirina a conclu, au titre de la province d'Antananarivo, en réitérant que Germain Rakotonirainy a fait beaucoup d'émules.

Nasolo-Valiavo Andriamihaja

• Germain Rakotonirainy, secrétaire général du parti MFM, a rejoint le tombeau de ses aieux samedi sur les hauteurs d'Ambohidrapeto. Après la levée du corps, l'université lui a rendu les derniers hommages sur le campus. Le monde politique aura défilé devant son cercueil. "Razery" a été derrière toutes les années de grand chambardement. 1972, 89, 91 et 2002.

Recueillis par:

Mamy Nohatrarivo