MANAKARA  :RNM s’excuse

Une fausse information diffusée sur RNM mardi, dans son journal du soir, a failli provoquer des émeutes hier à Manakara. Concernant cette ville du Sud-Est, en effet, la correspondante locale de la radio nationale, Bernardette Rakotonirina, a livré des résultats finaux donnant vainqueur le candidat du TIM, Serge Chan Suyang devant le poulain du MFM, Rakamisilahy Martial. En fait, le score enregistré sur place et connu de toute la ville était l’inverse. Dès hier matin, les partisans de Rakamisilahy Martial ont organisé une procession bruyante qui s’est dirigée vers le domicile de Bernardette Rakotonirina. Celle-ci fut huée et sommée de publiée sur sa radio la vérité. Le sous-préfet était alors intervenu, fournissant les résultats transmis à ses services et donnant Rakamisilahy Martial vainqueur. Ce qui eut le don d’apaiser la foule et de disperser l’attroupement. Hier, dans son journal de midi, RNM s’est excusée pour l’erreur involontaire qui a failli semer le trouble à Manakara.

Exportateur de produits locaux originaires de Fianarantsoa, Rakamisilahy Martial fut pendant deux législatures (1993 à 2001) le député MFM de Manakara. Lors des législatives de décembre dernier, il fut battu par deux candidats du TIM. Le voilà donc qui s’adjuge un autre poste électif et qui devient maire de Manakara.

 GDI 27/11/2003