Manakara : Reconfirmation de la victoire  du candidat Rakamisilahy Martial

 Un grand ouf pour le candidat Rakamisilahy Martial. Pour la énième fois consécutive, il n’a eu de cesse de garder son avancée de courte tête. En effet, les résultats officieux des 18 bureaux de vote de la commune de Manakara lui donnent 75 voix de plus, avec 5148 de suffrages contre 5073 face à Serge Chan  Suyang du Tim.

 Avant-hier encore, l’état-major du parti présidentiel ne croyait pas si bien dire en arguant  une atmosphère à couper au couteau devant l’absence d’informations fiables. Chaque parti attendait éperdument  un  recoupement  et campait pour ainsi dire sur une victoire propre de sa formation. Ceci dit, le ministère de l’Intérieur aura levé le voile en rendant publics les résultats à la coupole hier. Un record ? Côté critique cependant, d’aucuns restent d’avis que ces élections ne constituent qu’une reconfirmation  évidente de la situation qui prévalait voici quelques mois déjà. Méritaient-elles vraiment le dérangement ? Ainsi à Vangaindrano, le leader Fanilo témoigne de sa suprématie engrangeant 720 voix contre 655 pour le parti présidentiel. La commune de Lopary qui fut remportée avec une majorité écrasante par le Tim serait-elle l’exception sur laquelle reposerait la règle de la tenue  de ces élections partielles ? Les résultats dans cette commune rurale font état d’une victoire du Tim qui a remporté 2046 voix face au parti de Herizo Razafimahaleo crédité loin derrière avec 1372 voix. Le grand vainqueur de ces élections est ainsi la population qui, contre toute attente et nonobstant les irrégularités signalées ici et là, n’a pas varié d’un iota. Moralité : l’élection de maire étant avant tout un choix de proximité, certains comme Rakamisilahy à Manakara, ou parlant de cette prévalence des hommes de Razafimily Constance à Vangaindrano, s’en sont  fait une véritable chasse gardée.

 Retovo Latimer

 Midi Madagascar 270404