Manandafy Rakotonirina: « Le blocage vient de Jacques Sylla »

Manandafy Rakotonirina décide maintenant de s’attaquer à Jacques Sylla qu’il qualifie de « vendeur de mensonges, en tant qu’avocat ».


 « C’est son métier et le chef de l’Etat a tort de croire à tout ce qu’il dit », prévient le président du MFM qui enchaîne que « l’actuel locataire de Mahazoarivo a des hommes de main fidèles, qui font ce qu’ils veulent, en l’occurrence, le sénateur Kaleta ». « Berné par son Premier ministre, Marc Ravalomanana avance des arguments qui vont à l’encontre des intérêts du pays, tel ce refus de procéder à l’amnistie », affirme-t-il. « D’ailleurs, je ne sais pas où Jacques Sylla veut-il en venir, quand il diabolise Didier Ratsiraka en remettant sur le tapis la tuerie du 10 août, alors que l’amnistie a été prononcée au retour de l’amiral », précise-t-il encore. « De toutes les façons, entre politiciens, on devrait respecter une certaine ligne de conduite ». Quoi qu’il en soit, Manandafy Rakotonirina avoue être satisfait du changement du président de la République et notamment sur cette politique d’ouverture qu’il a l’intention d’appliquer. D’après lui, en effet, « ce dernier commence à être réaliste. Il est sur la bonne voie ».

Recueillis par Tiana Rajaona  

Gdi 09-08-2006