MFM  -   Pety Rakotoniaina ménage les membres du Tambatra
Un pavé dans la mare. A l'approche des présidentielles, Pety Rakotoniaina, maire de Fianarantsoa et non moins président de l'association Tambatra, veut poser ses marques.
 
Pety Rakotoniaina (à dr.), recevant l’ambassadeur de l’Union européenne, Jean Claude Boidin.
L'ancien député d'Ikalamavony tient à rassurer les membres de son mouvement.
“Le MFM a le droit de soutenir le candidat du Tambatra si ce dernier décide de s'aligner aux présidentielles”, a déclaré, le week-end dernier à Fianarantsoa, Pety Rakotoniaina, qui a toutefois précisé:
"l'inverse n'est pourtant pas possible”. Voilà une déclaration qui complique ses relations avec son parti, le MFM.
“Le Tambatra est une association. Celle-ci regroupe plusieurs personnalités issues de divers horizons politiques”, a-t-il poursuivi dans ses explications.
"Certes, il y a des éléments du MFM qui nous rejoignent. Mais il y a également des membres de l'Arema, voire du Tim, qui sont avec nous. Sans parler des gens issus de la société civile".
Pour l'instant, le maire de Fianarantsoa ne s'est pas positionné d'une manière officielle pour les présidentielles. “Ce n'est pas encore le moment d'en parler”, a-t-il toujours éludé, à chaque fois que la question lui est posée. Le congrès du Tambatra, prévu au mois d'août, devra clarifier
sa position.
La déclaration de Pety Rakotoniaina suscite quelques questions. A force de ménager les membres du Tambatra, il s'embrouille dans ses explications en évoquant ses relations avec son parti.

Mahefa Rakotomalala & Iloniaina Alain

Express 31-07-2006